N_VR/VICTOR-RETALI Natalie

25 juillet 2016

Urban Ghosts à la médiathèque de Calvisson (30) du 10 au 28 août 2016

 

A1bis3N_VR STP 8271bis

 

Bonjour,

L'exposition "Urban Ghosts" a été présentée lors des promenades des Hauts de Calvisson les 1,2 et 3 juillet 2016 

Elle vous attend maintenant à la médiathèque de Calvisson (30) du 10 au 28 août 2016 (vernissage le 12.08 à 18h30)

 

Accrochage à La Calade début juillet;

rendez-vous à la Médiathèque du 10 au 28 août!

 

 

N_VR CAL 4833bis

N_VR CAL 4825bis

 

 

Urban Ghosts

 

série photographique de Natalie Victor-Retali/N_VR

 

 La série photographique « Urban Ghosts » cherche à capturer l'invisible instant d'une transmutation dans un monde citadin où le mouvement fait loi. Vitesse, bruit, stress sont autant d'éléments exogènes à l'humain bien qu'inventés par lui; l'être profond s'y délite.

  La volonté de cette série est de capter ces instants d'intense solitude où celui qui se croit humain s'englue dans le mouvement même qu'il a contribué à générer et y disparaît laissant place au fantôme de lui-même.

  Ce processus d'effacement est rendu par des techniques de floutage mises en oeuvre dès la prise de vue (aucune retouche a posteriori): le mouvement en pose lente, les lumières artificielles, une sensibilité élevée avec parfois une ambiance saturée de lumière permettent de donner l'impression d'une présence-absence de ces figures humaines. Le processus est d'ailleurs pris à différents stades, puisque certains regardent encore depuis le bord ce monde où d'autres s'evanouissent.L'alternance de personnages flous, d'écrans décomposés et de reflets déformés permet une lecture complète du processus.

  Le parti pris de l'exposition renforce encore cette impression d'étrangeté, les 24 tirages, sur Duratrans (papier photo translucide), étant de petite taille (13X18) et les cadres entourés de noir rétroéclairés dans une pénombre propice à un parcours singulier parmi ces « Fantômes Urbains ».

 

A très bientôt!

N_VR

 


14 mars 2016

Femmes en Mouvement: stage "Image de Soi, Image de l'Autre" à Arles, projection "Sur la tête des Femmes" Arles, visuel de l'évén

Bonjour, 

 

-A Arles, dans le cadre de Femmes en Mouvement, le samedi 19 mars, projection de la série

"Sur la Tête des Femmes" à la Maison de la Vie Associative à 18h (v.Programme)

1 N_VR AIX 6841xbis

-A Arles, toujours, les 19 et 20 mars, stage photo "Image de Soi, Image de l'Autre" voir programme "Femmes en mouvement".(le Visuel de couverture est l'une de mes photos)

002

 

A Très bientôt!

N_VR

28 février 2016

Urban Ghosts exposé pour la première fois à Arles

Bonjour,

N_VR ARL 2526bis

ma toute dernière exposition "Urban Ghosts" a été exposée pour la première fois dans sa totalité le samedi 27 février 2016 à Arles(13) dans le cadre des parcours artistiques d'Arts at Home, c'était à l'Hôtel Constantin (dans le parcours Roquette). Pour les prochaines dates un nouveau message vous sera adressé...Ce sera dans le Gard(30) pour un parcours d'art contemporain du 1 au 3 juillet, puis en Août à la médiathèque de Calvisson(30)!

 

Urban Ghosts

série photographique de N_VR 

 La série photographique « Urban Ghosts » cherche à capturer l'invisible instant d'une transmutation dans un monde citadin où le mouvement fait loi. Vitesse, bruit, stress sont autant d'éléments exogènes à l'humain bien qu'inventés par lui; l'être profond s'y délite.

 La volonté de cette série est de capter ces instants d'intense solitude où celui qui se croit humain s'englue dans le mouvement même qu'il a contribué à générer et y disparaît laissant place au fantôme de lui-même.

 Ce processus d'effacement est rendu par des techniques de floutage mises en oeuvre dès la prise de vue (aucune retouche a posteriori): le mouvement en pose lente, les lumières artificielles, une sensibilité élevée avec parfois une ambiance saturée de lumière permettent de donner l'impression d'une présence-absence de ces figures humaines. Le processus est d'ailleurs pris à différents stades, puisque certains regardent encore depuis le bord ce monde où d'autres s'evanouissent.L'alternance de personnages flous, d'écrans décomposés et de reflets déformés permet une lecture complète du processus.

  Le parti pris de l'exposition renforce encore cette impression d'étrangeté, les 24 tirages, sur Duratrans (papier photo translucide), étant de petite taille (13X18) et les cadres entourés de noir rétroéclairés dans une pénombre propice à un parcours singulier parmi ces « Fantômes Urbains ».

N_VR ARL 2508bis

N_VR ARL 2514bis

N_VR ARL 2516bis

N_VR ARL 2513bis

N_VR ARL 2521bis

08 janvier 2016

Une belle année 2016!

Le Rhône à Arles N_VR ARL 6900bis

"C'est en allant vers la mer que le fleuve reste fidèle à sa source." Jean Jaurès

Ne laissons pas obscurcir nos cieux, il y a toujours autre chose au delà de l'obscurité...

Une bien belle année 2016 avec  l'Art et l'Amour pour lumières.

N_VR

 

 

Posté par N_VR à 19:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

20 juillet 2015

Parution du Numéro Spécial d'Art Absolument avec une page consacrée à N_VR!

Bonjour,

le numéro spécial d' Art Absolument: "55 artistes qui méritent d'être connus" vient de paraître, une page y est consacrée à mon travail , la photo "Miroir mémoire " y est reproduite.

 

002

001


22 janvier 2015

Une belle année 2015 et surtout...la Liberté!

Une excellente année 2015 à tous...et surtout la Liberté!

 

Dessinons, photographions, créons, publions, lisons et achetons la presse la plus libre possible!

Negative0-21-16A(1)

20 décembre 2014

ça vous passera avant que ça me reprenne (propos sur le mariage#1)

Le 6 décembre dernier, au 36 à Arles, a eu lieu une Petite Performance Plastique dénommée "ça vous passera avant que ça me reprenne" propos sur le mariage#1 (voir album) dans le cadre du calendrier de l'Avent du quartier de La Roquette.

Les collages étaient d'Ut Barley Sugar; les photos et la conception de N_VR; l'installation a requis les renforts de:

René di Roberto, Robert et Marie-Pierre Tranniello, Detlef Vitzthum;

les images de la soirée sont de Regina Vitzthum.

Remerciements à Annette Messager pour son installation "Continent noir" qui a partiellement inspiré ce travail.

 

DSC_0400BIS

DSC_0404BIS

DSC_0408BIS

DSC_0411BIS

Posté par N_VR à 22:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 juillet 2014

KATI KOKKINO à Rhodes-Merci à tous!

"KATI KOKKINO" , c'est "QUELQUE CHOSE rOUGE" en grec et c'est à l'Auberge de France à Rhodes du 2 au 20 août...L'exposition touche à sa fin, merci aux nombreux visiteurs et plus particulièrement à ceux d'entre eux qui ont réussi à rentrer dans le propos malgré la plage et la chaleur...comme promis, toutes les traductions disponibles du texte (grec, anglais et allemand). Merci à la consule honoraire de Rhodes, à la mairie de Rhodes et à la région sud-égée pour leur accueil chaleureux! Ainsi qu'à Nikos Vassilaras pour l'invitation ,l'organisation et la communicaton et à Nikitas Assimakis pour sa traduction fidèle et son accueil royal! Quelques photos de l'accrochage à la rentrée...

QUELQUECHOSE rOUGE final

 

ΚΑΤΙ KOKKINO

φωτογραφική σειρά Natalie Victor-Retali/N_VR .

Το κόκκινο χρώμα αντιπροσωπεύει για τον καθένα ένα συμβολισμό. Χρώμα της χαράς για την Κίνα , " ομορφιά " για την Ρωσία ( Krasnoi ) , το αίμα της ζωής , αλλά και του τραύματος , της πολυτέλειας ή της εξέγερσης ... αμφιλεγόμενη , μισητή , δεν υπάρχει πιο οικείο και πιο ξένο χρώμα .

Μέσα από την ανησυχητική παραδοξότητα και την οικειότητα, και τη γλυκόπικρη οικειότητα που συμπαρασύρουν τον φωτογράφο να επιστρέψει σε κάθε συμβολική παρουσίαση αυτού του χρώματος, παρουσίες που έχουν εξελιχθεί πολύ κατά τη διάρκεια των τελευταίων δεκαετιών .

 

QUELQUE CHOSE rOUGE

suite photographique de Natalie Victor-Retali

La couleur rouge revêt pour chacun une symbolique particulière issue de la symbolique collective : couleur de la joie en Chine, du « beau » en Russie (Krasnoï), du sang, de la vie, mais aussi de la blessure, de la luxure ou de la révolte...

Controversée, détestée, adulée aucune couleur ne nous est plus familière ni plus étrangère.

C'est de cette inquiétante étrangeté, de cette familiarité douce-amère que la photographe s'est emparée pour renvoyer chacun à ses propres représentations symboliques de cette couleur, représentations qui ont beaucoup évolué lors des dernières décennies.

Pour cela, un travail de sédimentation s'est opéré durant plus de 5 années permettant de laisser affleurer représentations personnelles et émotions liées au rouge sans jamais en verrouiller le sens; puis un travail d'analyse a abouti à  une sélection d'images permettant à chacun de mettre en action sa propre représentation du rouge et de la faire évoluer selon son histoire personnelle.

La référence au texte de Jacques Roubaud Quelque chose noir; renvoie à la notion de présence-absence fort pertinente pour cette couleur très présente dans notre univers visuel mais dont la perception particulière est intimement liée à notre univers mental.

 

 

SOMETHING rED

Photographical sequence by Natalie Victor-Retali/N_VR.

Red is a colour that takes on, for every one, a particular symbolism rooted in collective symbolism : the colour of joy in China, of "beauty" in Russia (Krasnoï), of life's blood, but also of wounds, lust or revolt...

Controversial, hated, idolized, no other colour is more familiar nor more alien.

The photographer has grasped for this "uncanny", this bitter-sweet familiarity, in order to send every one back to their own symbolic representations of this colour, reprensentations that have greatly evolved over the last decades.

To do so, a sedimentation work has been performed over five years, thus allowing personal representations and emotions related to red to show on the surface without ever locking their meanings. Then, an analysis work has lead to a selection of images allowing every one to put in action their own representation of red and to make it evolve according to their own personal stories.

The reference to Jacques Roubaud's text Something Black conveys the notion of presence-absence that is very relevent for this colour, that is much present in our visual universe, but the perception of which is closely related to our mental universe.

 

 

ETWAS rOTES

Fotografische Folge von N_VR

Die Farbe Rot ruft in jedem ganz eigene Bilder  hervor, die von der allgemeinen Symbolik abweichen:

In China die Farbe der Freude, in Russland die Farbe der Schönheit (krasnoï). Es ist die Farbe des lebendigen Blutes, aber auch der Verletzung. Es ist die Farbe der Lust und zugleich die Farbe der Revolte.

Umstritten, gehasst, vergöttert - keine Farbe ist uns vertrauter und fremder zugleich. Es ist diese beunruhigende Fremdheit und diese bittersüße Vertrautheit, deren sich  die Fotografin bemächtigt, um jeden in die eigenen Vorstellungen von dieser Farbe zu schicken - Vorstellungen, die sich in den letzten Jahrzehnten sehr gewandelt haben.

So sind im Verlauf von fünf Jahren Arbeiten zusammengekommen, die ganz eigene Empfindungen hervorholen,  die mit der Farbe Rot verknüpft sind, ohne deren Sinn zu beengen. Eine Analyse der Arbeiten mündete in eine Auswahl von Bildern. Diese Bilder lassen jedem Raum für seine ganz eigenen Vorstellungen von Rot.

Der Bezug des Titels der Ausstellung zum Text Etwas Schwarzes von Jacques Roubaud führt hin zu der  Idee von etwas, das  an der Grenze zwischen Anwesenheit  und  Abwesenheit liegt:  Rot - die in unserer sichtbaren Welt sehr präsenten Farbe, deren Wahrnehmung geheimnisvoll mit unserer geistigen Welt verknüpft ist.

 

 

 

 

 

13 mai 2014

CHAI#14 à AMBARES

Le CHAI des ARTS a choisi pour sa 14° édition d'exposer quelques-unes de mes photos, ce sera l'occasion de revoir des images issues d'expositions plus anciennes, mais aussi, en avant première, quelques images d'Urban Ghosts...Cette exposition aura lieu au Chai des Arts le 31mai à 18h (vernissage) et le 1er juin à 16h(décrochage) au 46, rue Pasteur 33440 Ambarès et Lagrave.

Chai#14

04 mai 2014

Image de Soi, Image de l'Autre avec l'UPBA à Andernos ce week-end!

Bonjour,

Les 10 et 11 mai prochains auront lieu deux stages intitulés "Image de Soi, Image de l'Autre", l'un photographique autour du portrait et de l'autoportrait que j'animerai et l'autre d'écriture avec des membres du GFEN; retour et analyses le dimanche après-midi. L'inscription se fait auprès de l'UPBA*.

N_VR

*UPBA:Université Populaire du Bassin d'Arcachon

IDSIDA 2014 (22 sur 50)bis

image010

image009image011

 

 

08 avril 2014

"Image de Soi, Image de l'Autre" 10 avril 18h15 au CCAS de Bordeaux vernissage de sortie d'ateliers au Foyer des Douves.

Bonjour,

le vernissage de l'exposition "Image de Soi, Image de l'Autre" (sortie d'ateliers des résidentes du Foyer des Douves) aura lieu le jeudi 10 avril 2014 à partir de 18h15 au CCAS de Bordeaux (74, crs St Louis).

Cette exposition retrace le parcours d'une quinzaine de résidentes du Foyer des Douves confrontées à l'image qu'elles ont d'elle même et qu'elle renvoient aux autres en tant que femme, mais aussi en tant que mère ("Maternité").

Le buffet sera organisé par l'une d'elle: Paule Moché. Cette exposition est réalisée dans le cadre du 3ème projet social de la Ville de Bordeaux en partenariat avec Aérolithe Galerie (voir leur page Facebook). A bientôt.

 

Vous pourrez voir l'exposition jusqu'à la fin du mois de mai aux heures d'ouverture du CCAS!

N_VR

 

invit NVR (1)

23 février 2014

Sortie de Résidence et livre d'artistes le 28 février 2014 à Aramon (30)

N_VR Portraits 6765bis

Bonjour,

la série de résidences d'artistes organisée par la communauté de communes du Pont du Gard et que j'avais inaugurée en 2010 vient de s'achever; à cette occasion une exposition aura lieu dans la commune d'Aramon (30) et un livre rassemblant les diverses réponses des artistes verra le jour... Rendez-vous le 28 février 2014 à partir de 18h30 à Aramon (salle Eugène Lacroix) avec :

Paul Tavera ; Sylvie Deparis ; JF. Chollet ; Joel Alessandra ; le collectif "Mon Oeil" et 

N_VR

(photo tirée de "Territoire commun, paysages intimes" série réalisée lors de cette résidence.)

file:///C:/Users/N_VR/Downloads/invit-residence.pdf

 

01 janvier 2014

Excellente année 2014!

victorretali_8x light

Une excellente année 2014 à tous; que l'Art et la Culture  puissent se développer en paix afin que tous, nous restions Humains!

(photos tirée de ma prochaine exposition: "Urban Ghosts", ou comment l'Homme peut disparaître à lui-même dans une existence vidée de sa symbolique)

Posté par N_VR à 12:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

19 juin 2013

Métamorphose au CCAS de Bordeaux le 27 juin à 19h

 


N_VR IP31light

Gregor Samsa ne s'est pas métamorphosé pendant qu'il dormait, mais alors

qu'il s'était abruti d'alcool et de bruit dans une boîte de nuit;

petit à petit, il est devenu le fantôme de lui-même...

"Métamorphose"!

Venez découvrir les réponses des autres photographes, écrivains et performers au CCAS de Bordeaux jusqu'au 27 septembre 2013.

                                                                                N_VR

09 février 2013

"QUELQUE CHOSE rOUGE"

 

N_VR LEI457bis

"QUELQUE CHOSE rOUGE"

suite photographique de N_VR

a été exposée au Hang'Art à Marseille(13)

du 19 au 28 février 2013.

 Puis à la Bourse du Travail d'Arles(13) du 5 au 15 mars 2013

Ainsi qu'à la Bourse du travail de Bordeaux(33) en Janvier 2012 et par la commune de La Brigue(06) en août 2012

 

QUELQUE CHOSE rOUGE

suite photographique de N_VR

 La couleur rouge revêt pour chacun une symbolique particulière issue de la symbolique collective : couleur de la joie en Chine, du « beau » en Russie (Krasnoï), du sang, de la vie, mais aussi de la blessure, de la luxure ou de la révolte...

Controversée, détestée, adulée aucune couleur ne nous est plus familière ni plus étrangère.

C'est de cette inquiétante étrangeté, de cette familiarité douce-amère que la photographe s'est emparée pour renvoyer chacun à ses propres représentations symboliques de cette couleur, représentations qui ont beaucoup évolué lors des dernières décennies.

Pour cela, un travail de sédimentation s'est opéré durant plus de 5 années permettant de laisser affleurer représentations personnelles et émotions liées au rouge sans jamais en verrouiller le sens; puis un travail d'analyse a abouti à une sélection d'images permettant à chacun de mettre en action sa propre représentation du rouge et de la faire évoluer selon son histoire personnelle.

 La référence au texte de Jacques Roubaud Quelque chose noir; renvoie à la notion de présence-absence fort pertinente pour cette couleur très présente dans notre univers visuel mais dont la perception particulière est intimement liée à notre univers mental.

                                                                                                                             N_VR

 

01 janvier 2013

Excellente année 2013!

         Bonjour et une excellente année 2013,

pleine de joie, de bienveillance et de bonnes surprises artistiques.. 

Voici une de mes dernières images prises à St Petersbourg et qui devrait trouver sa place dans ma prochaine série:

"Urban Ghosts" soit les multiples procès d'effacement de l'humain dans nos vies ultra citadines....                       

 N_VR

j2N_VR STP 8271bis

09 décembre 2012

"Image de Soi, Image de l'Autre" et "Maternité"sortie d'atelier

flyersNVRBonjour,

à l'occasion de mon travail de photographie participative auprès du Foyer maternel des Douves qui dépend du CCAS de Bordeaux,deux ateliers ont été menés: "Image de Soi, Image de l'Autre", un travail sur l'estime de soi à partir du portrait et de l'autoportrait, et "Maternité" un travail sur le fait d'être mère et les transformations que cela apporte dans ses relations au monde. 

Ce travail sera exposé à la galerie Aérolithe  à Bordeaux (quartier St Jean)

courant 2013.                       

Vous  trouverez les détails de l'exposition précédente en suivant ce lien:

http://www.wix.com/galerieaerolithe/aerolithe#%21nvr

N_VR

27 juin 2012

Désapparences au Moulin de Piis (33190 Bassanne) en Juillet

 

N_VR FL20bis

Bonjour,

s'il y a longtemps que vous n'avez pas vu mon exposition "Désapparences" (tirages argentiques 60X90 et 80X120) et que vous avez envie de passer un moment bucolique, le Moulin de Piis à Bassanne(33190) l'exposera avec celles de 2 autres artistes (Cécile Labonne et Clément Appfel) durant le mois de juillet du jeudi au dimanche (14h-18h).

 

(Programme_Piis_2 :programme du week-end(12-15.07) du Temps qu'il Fait éditeur+accès)

Voilà, c'est près de La Réole...et ça finit le 29.07!

N_VR

19 février 2012

"8 femmes, portraits" au Réseau Paul Bert (BX) du 3 au 18 mars 2012

IE0bisDans le cadre du Forum:

"Les Femmes pour changer de société?"

qui se tiendra du 3 au 18 mars entre Bordeaux, Bègles et Lormont,

le Réseau Paul Bert (2, rue Paul Bert 33000 Bordeaux) recevra 4 expositions dénommées"Crossing roads"

 parmi lesquelles figurera mon exposition:

"8 femmes, portraits"Le vernissage a eu lieu le samedi 3 mars de 15h à 18h.

plus d'info sur: www.changerdesociete.org 

N_VR

L'Exposition "Huit Femmes, portraits." a été présentée pour la première fois  à la Mairie de Ste Foy La Grande (33) du 7 au 15 mars 2008  à l'occasion de l'exposition "8 mars, 8 femmes"; puis à Bordeaux les 18 et 19 Avril 2008 à la Salle Marcel Paul (rue Judaïque) pour les 20 ans de l'Ormée ;et à la maison des Femmes (cours Alsace Lorraine)dans le cadre de la conférence-débat sur les origines du 8 mars du 24 avril au 23 mai 2008.En mars 2009, "8 Femmes, Portraits" a été exposée à la bibliothèque de Bègles (33) avec le soutien de la ville de Bègles et du CREAC.

Huit Femmes, portraits

Série photographique de Natalie Victor-Retali/N_VR

Aborder, explorer, sa propre singularité est un travail sur le monde, c'est une forme de résistance aux amalgames, à la confusion qui règnent autour de nous. Pouvoir dire "voici ce que je suis", permet à l'autre de s'opposer, de s'affirmer et à chacun d'avancer un peu sur ce chemin de découverte. Se "découvrir" est l'une des difficultés de ce parcours: pour approcher l'autre, il faut laisser l'autre s'approcher, sinon c'est de l'observation et c'est différent.

La série de portraits présentée ici est ma première série de portraits; des femmes uniquement. M'est-il plus facile de les approcher? Sans doute. Des femmes qui chacune dans leur singularité deviennent des figures de résistances comme par définition. Car toute oppression ne pèse-t-elle pas plus lourd sur les femmes, toujours? Alors, elles sont là et parce qu'elles sont là, le monde espère.

  N_VR

 

 

10 janvier 2012

DESAPPARENCES

 

 

 

1FL20bis

L'exposition "Désapparences" de

Natalie VICTOR-RETALI a été présentée du 14/06/08 au 15/07/08 par la galerie "Art et Société" à Paris(75004)(19, rue Pont Louis Philippe ,Paris 4°)et du 6/10/08 au 6/11/08 au centre social et culturel Paul Bert à Bordeaux(33).

En mars 2009, "Désapparences" a été présentée à la galerie DéKaPé de Grenade (31).Puis à Arles du 7 au 12 juillet durant les RIP 2009. Et au Hang'Art à Marseille avec le soutien de la Ville de Marseille (Label"Marseille 2013" )du 7 au 16 janvier 2010 (lien avec LCM entretien du 12.01.2010 sur l'exposition:http://www.lachainemarseille.fr/fr/videos/id-139367-lcm-plus)

La dernière présentation  de "Désapparences" a eu lieu durant tout le mois de  février 2010 au cercle d'Art de Tolède 

Circulo de Arte de Toledo, pza San Vicente N°2-Toledo- Espana-

Febrero de 2010-11h/21h todos los dias(925.25.66.53).

 

Désapparences,

série  Photographique de Natalie Victor-Retali

 

Le monde, aujourd'hui, brille. La dure surface des choses en témoigne. Tout est lisse mais glacé.

Parfois, pourtant, une vitre un peu moins propre rend le regard plus flou. Où se trouve aujourd'hui l'endroit où l'envers surgit?

Comment bascule-t-on d'un monde à l'autre?

La traversée des apparences est cet itinéraire intérieur dont les méandres mènent à la partie cachée du monde.

Quelque chose de sacré s'y attache.

La "désapparence" autorise ce basculement .La disparition du monde des apparencespermet de rejoindre l'insoupçonné qui affleure à la surface des choses. Tous les points de passage supposent une diffraction de l'image et toute traversée résulte d'un instant d'inattention du monde. Celui-ci se défait ainsi de ceux qui ne se reflètent pas en lui, qui n'acceptent pas de regarder la surface et de s'en abreuver paisiblement, qui ne sont pasréductibles au reflet du monde.

Ceux-là "désapparaissent" au monde et s'aperçoivent enfin d'eux-mêmes."

N_VR

 

La exposicion:"Désapariencias" deja entrever puntos de paso entre nuestro mundo moderno, liso y consumidor y "otro lado" del mundo donde el tiempo queda suspendido, donde no se coge a la pequena Alice cuando desobedece. Un mundo donde uno puede desapparecer y al mismo tiempo se va conociendo a si mismo y a su Humanidad.N_VR