10 janvier 2012

DESAPPARENCES

 

 

 

1FL20bis

L'exposition "Désapparences" de

Natalie VICTOR-RETALI a été présentée du 14/06/08 au 15/07/08 par la galerie "Art et Société" à Paris(75004)(19, rue Pont Louis Philippe ,Paris 4°)et du 6/10/08 au 6/11/08 au centre social et culturel Paul Bert à Bordeaux(33).

En mars 2009, "Désapparences" a été présentée à la galerie DéKaPé de Grenade (31).Puis à Arles du 7 au 12 juillet durant les RIP 2009. Et au Hang'Art à Marseille avec le soutien de la Ville de Marseille (Label"Marseille 2013" )du 7 au 16 janvier 2010 (lien avec LCM entretien du 12.01.2010 sur l'exposition:http://www.lachainemarseille.fr/fr/videos/id-139367-lcm-plus)

La dernière présentation  de "Désapparences" a eu lieu durant tout le mois de  février 2010 au cercle d'Art de Tolède 

Circulo de Arte de Toledo, pza San Vicente N°2-Toledo- Espana-

Febrero de 2010-11h/21h todos los dias(925.25.66.53).

 

Désapparences,

série  Photographique de Natalie Victor-Retali

 

Le monde, aujourd'hui, brille. La dure surface des choses en témoigne. Tout est lisse mais glacé.

Parfois, pourtant, une vitre un peu moins propre rend le regard plus flou. Où se trouve aujourd'hui l'endroit où l'envers surgit?

Comment bascule-t-on d'un monde à l'autre?

La traversée des apparences est cet itinéraire intérieur dont les méandres mènent à la partie cachée du monde.

Quelque chose de sacré s'y attache.

La "désapparence" autorise ce basculement .La disparition du monde des apparencespermet de rejoindre l'insoupçonné qui affleure à la surface des choses. Tous les points de passage supposent une diffraction de l'image et toute traversée résulte d'un instant d'inattention du monde. Celui-ci se défait ainsi de ceux qui ne se reflètent pas en lui, qui n'acceptent pas de regarder la surface et de s'en abreuver paisiblement, qui ne sont pasréductibles au reflet du monde.

Ceux-là "désapparaissent" au monde et s'aperçoivent enfin d'eux-mêmes."

N_VR

 

La exposicion:"Désapariencias" deja entrever puntos de paso entre nuestro mundo moderno, liso y consumidor y "otro lado" del mundo donde el tiempo queda suspendido, donde no se coge a la pequena Alice cuando desobedece. Un mundo donde uno puede desapparecer y al mismo tiempo se va conociendo a si mismo y a su Humanidad.N_VR


06 novembre 2008

DANSE SUR LE CARREAU

Ces Photos ont été réalisées sur le miroir d'eau à Bordeaux lors d'un spectacle de danse contemporaine chorégraphié par Anne BRAULT pour Le Carreau (association de Danse contemporaine à Bordeaux).

Pour des raisons de droit à l'image, seule une très petite sélection de photo est visible sur ce blog

XN_VR1_BX8A.XN_VR1_BX7A XN_VR1_BX5AXN_VR1_BX6AXN_VR1_BX3A XN_VR1_BX4A

 

 

Pour tout renseignement, cliquez sur "contactez l'auteur" dans les liens.

Posté par N_VR à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,