07 juin 2018

Exposition parisienne sur les Femmes du 18 au 30 juin

Bonjour,

l'actualité se bouscule et l'exposition sur les femmes que la Galerie Monod organise à Paris

du 18 au 30 juin présente certaines de mes photos...

Le vernissage aura lieu le samedi 23 juin à partir de 18h et je serais ravie de vous y retrouver

(Métro La motte Piquet Grenelle)

Modèle INVITATION VICTOR-RETALIAmis parisiens, à très bientôt donc !

N_VR/Natalie Victor-Retali


26 mai 2018

Les Inédits d'Atelier de N_VR au 36Arles du 6 au 26 juin

Bonjour,

à partir du 6 juin,une fois n'est pas coutume, j'ouvre mon lieu (le 36Arles) à mon propre travail.

En effet avec 3 expositions à produire pour les mois à venir, j'ai décidé de proposer au public arlésien un large choix parmi mes recherches (peinture, linogravure, encres...), les oeuvres qui n'ont pas été exposées, mais aussi parmi mes anciennes séries,

avec un coup d'oeil sur les prochaines....tout cela autour d'un verre une à deux fois par semaine jusqu'au 26 juin.

Avec un vernis pas si sage le mercredi 6 juin à partir de 17h...

(de 17h00 à 19h00 les 6, 8, 9, 10, 16, 17, 20, 21, 25 et 26 juin et sur RDV)

 

N_VR CAM 7898light

Il s'agit d'une exposition-vente exceptionnelle avec des bons-cadeaux (encres signées) qui recouvrent une large fourchette de prix

(et que l'on peut également se procurer par correspondance)

[1]    50 euro (cadeaux de 25 à 75 euro, série "Quelque Chose rouge" et petits formats encadrés, série "Dosta!" non encadrée)

[2]   100 euro (de 75 à 125 euro série "L'Huis" et "8 femmes", linogravures et coffrets ville-monde, tirages papier canne à sucre)

[3]   150 euro (de 125 à 175 euro série "Lieux d'Absence" petit format, toiles petit format, encres et collages)

[4]   200 euro (de 175 à 225 euro série "Lieux d'Absence" grand format, « White Ghosts » non encadré, toiles taille 2)

[5]   250 euro (de 225 à 325 euro série "White Ghosts" encadrée, série "Nu Age" encadrés, « Ghost Town » encadrés, toiles moyen   format)

[6]   350 euro (de 325 à 450 euro série "Urban Ghosts » avec lampe et toiles GD1 grand format)

[7]   650 euro (de 450 à 750 euro série "Désapparences" 60X90; Toiles GD 4, Toile libre pigment cire)

[8]   950 euro (de 750 à 1500 euro série "Désapparences" 80X120 et toiles GD2)

La totalite des bénéfices de cette vente sera utilisée à la production des prochaines séries ("Arles est Sienne"; "Urbaines Solitudes"; "Ice Blue" et la mise en place de Ghost Project dans les villes d'Arles, Bègles et Brest)

A très bientôt!

N_VR

 

(+33 610 325 506)

07 avril 2018

Nu Age exposition au Café Lisbeth du 9 au 19 mai 2018

Bonjour,

ma prochaine expostion se tiendra au Café Le Lisbeth (rue du Pdt Wilson) à Arles dans le cadre du festival

"Tombé.e.s des Nu.e.s" du 9 au 19 mai 2018.

Vernissage le mercredi 9 mai à 18h.

Nu Age9corbisrecNu Age est une série photographique en Noir et Blanc de N_VR, tirages en labo assurés par R_DR.

Nu Age se veut une série de photographie de nu à échelle humaine, un homme ni plus beau, ni plus jeune qu'un autre; mais que le regard de l'artiste investit d'une intimité et d'un érotisme tels qu'il en devient un héros simplement humain.

Loin de l'esthétisme vendeur ou de la monstruosité calculée d'une majorité de photos de nu, cette série veut réconcilier le nu avec l'intimité et le quotidien d'une relation amoureuse.

L'artiste désire planter son objectif au niveau même de la relation, à l'endroit précis où un coin de peau devient un continenent à découvrir, où la beauté naît du désir et non l'inverse...

A bientôt

N_VR

A l'occasion du festival, le workshop "Image de Soi, Image de l'Autre" se met à nu. J'animerai "Image de Soi, Image de l'Autre#3" le dimanche 13 mai entre 11h et 18h au 36Arles. Inscription idispensable. 50 euro les 7 heures de stage.

 

"Image de Soi, Image de l'Autre#3" (nude) le 13mai

Bonjour, à l'occasion du festival "Tombé.e.s des Nu.e.s", la photographe N_VR animera un Workshop de la série "Image de Soi, Image de l'Autre" (nude).

http://le36arles.canalblog.com



 

17 novembre 2017

"Ghost Project" by N_VR, la vidéo

Bonjour,

une fois n'est pas coutume, il y aura deux messages à la suite ce mois-ci,

c'est que l'actualité s'emballe et voilà que vient de naître un magnifique travail à quatre mains: Toutes les images de Ghost Project(dont certaines sont inédites)et la musique de Gatha: "J" tissées ensemble par les mains subtiles de Renato DR et Roberto T...

Je vous laisse découvrir ce bijou: 

A très bientôt!

N'oubliez pas que presque toutes ces images sont dans les albums du blog et...en vente.

 


24 septembre 2017

"Urban Ghosts" à la Médiathèque de Bègles du 7 au 21 octobre 2017

Bonjour,

ma série photographique "Urban Ghosts" qui fait partie du projet

"Ghost Project" sera exposée

à la médiathèque de Bègles (33) du 7 au 21 octobre.

Vernissage le samedi 7 octobre à partir de 17h, précédé d'un atelier pour les enfants:

"Little Ghosts" à 14h30

v2N_VR SEV 477bis

La série photographique « Urban Ghosts » cherche à capturer l'invisible instant d'une transmutation dans un monde citadin où le mouvement fait loi.

Vitesse, bruit, stress sont autant d'éléments exogènes à l'humain bien qu'inventés par lui; l'être profond s'y délite.

La volonté de cette série est de capter ces instants d'intense solitude où celui qui se croit humain s'englue dans le mouvement même qu'il a contribué à générer et y disparaît laissant place au fantôme de lui-même.

Ce processus d'effacement est rendu par des techniques de floutage mises en œuvre dès la prise de vue (aucune retouche a posteriori): le mouvement en pose lente, les lumières artificielles, une sensibilité élevée avec parfois une ambiance saturée de lumière donnent l'impression d'une présence-absence de ces figures humaines.

Le processus est d'ailleurs pris à différents stades, puisque certains regardent encore depuis le bord ce monde où d'autres s'évanouissent.

L'alternance de personnages flous, d'écrans décomposés et de reflets déformés permet une lecture complète du process.

Le parti pris de l'exposition renforce encore cette impression d'étrangeté, puisque les 24 tirages sont de petite taille (13X18) sur Duratrans (papier photo translucide) et les cadres entourés de noir sont rétro éclairés dans une pénombre propice à un parcours singulier parmi ces

« Fantômes Urbains ».

26 avril 2017

Les "White Ghosts" exposés à la galerie Depardieu à Nice du 13 mai au 10juin.

N_VR GHO #2

Bonjour,

ma série "White Ghosts" a été exposée  à la galerie Depardieu* à Nice(06) du 13 mai au 10 juin 2017.(Un merci tout particulier à ceux qui sont venus)

La prochaine exposition de Ghost Project: "Urban Ghosts " aura lieu à la médiathèque de Bègles (33) en octobre 2017. Vernissage le 7.10.2017...

A très bientôt!

N_VR

« White Ghosts » est une série de captation par scanner de sculptures éphémères en plâtre et papier de soie.Elle nous permet de visualiser les fantômes qui nous hantent et n'affleurent que de loin en loin à notre conscience.La captation par scanner permet de donner vie aux mouvements de l'âme qui peuvent tourmenter un être portant en lui un engramme (trace laissée en mémoire par tous événements, dans le fonctionnement bio-électrique du cerveau-Larousse).Ici, la captation par scanner permet de donner à voir cet engramme et, en pleine conscience, d'y faire éventuellement face.Le noir et blanc permet également une mise à distance propice à une certaine méditation quant à notre condition possible de ventriloque d'un autre lorsque l'engrammation est trop profonde. Le côté virginal du blanc qui est aussi la couleur traditionnelle du linceul peut également nous amener à porter notre réflexion sur le lien qui peut apparaître entre mort et virginité...N_VR.

(NB:certaines références sont empruntées à la psychanalyse transgénérationnelle et à l'ouvrage d'Anne Ancelin-Schützenberger: "Aïe! Mes aïeux")

 L'article (Patriote Côte d'Azur du 12 au 18 mai)

article Patriote WG

 Le vernissage (Photos Nathalie Depardieu)

P5130006

P5130011

P5130003

 Le Texte critique

 

                               L'effet chrysalide inversé.

par Christine Bourel.

"Natalie Victor-Retali fait partie de ces artistes au talent protéiforme, tour à tour, photographe, peintre, sculptrice et installatrice afin de mener à bien son projet .Elle nous livre une série de captations par scanner noires et blanches, représentant des silhouettes fantomatiques. Une même forme chrysalide, mystérieuse et fascinante, se dévoile, se déplie sous nos yeux, laissant pressentir des attitudes extatiques. Est- ce une maternité baroque du Bernin, aux formes généreuses, cachées par une succession de drapés à l'antique, tenant dans ses bras un chérubin joufflu?   Est-ce une Mater Dolorosa peinte par Böcklin  ou David Caspar Friedrich, prostrée dans son voile de deuil?             Ou la représentation de la Mélancolie amère et indolente, le vague à l'âme d'un Dürer ou d'un Vincent François-André?Peu importe l'artifice utilisé par l'artiste, ses images n'en sont que plus désirables pour le regardeur, entrouvrant tout le champ des possibles.Dame Blanche, entité surnaturelle, spectre, drapés d' un linceul ou d'un voile de Véronique, ces apparitions fantomatiques, dans un jeu d'ombres et de lumière et une atmosphère évanescente, nous troublent et nous mettent dans un état alternatif, nous renvoyant à notre regard porté sur le monde et à notre incapacité à le représenter exactement du fait de la frontalité de la réalité, sorte de fatalité d'ordre conceptuel. Natalie Victor-Retali sait à merveille organiser la fusion d' un regard lyrique et d'un monde ordinaire, hantée par les interstices et les étendues, les contours flous et l'évanouissement des formes."C.Bourel (commissaire d'exposition)

 Le Carton

001

Doc_WG_Nicex 

 

*Galerie Depardieu
6, rue du docteur Jacques Guidoni 
(ex passage Gioffredo, entre Gioffredo et Felix Faure à la hauteur de l'encadreur Charvin)
06000 Nice France

 

 



 

07 mars 2017

5 toiles de "Ghost Dance#2" à Aspen (Colorado)

 


Bonjour,

5 des toiles de la série "Ghost Dance#2" ont trouvé place dans la galerie "CHACHA Gallery" à Aspen dans le Colorado (USA)

Voici quelques images de l'accrochage actuel:

 

ac asp IMG_1621

ac asp IMG_1623

Ac ASP IMG_1624

ac asp IMG_1627

« Ghost Dance » est une série de toiles qui met en scène des silhouettes fantomatiques représentant les êtres dont chacun de nous essaie obstinément de se débarrasser, soit par arrachement, soit par effacement. Aucune des deux solutions ne pouvant réellement aboutir, ces fantômes prennent dans la toile une matérialité inattendue et rompent l'alignement vertical des traces de nos souvenirs estompés autant qu'il est possible (les couleurs sont issues de la terre et mêlées au blanc, couleur des fantômes...).

Il s'agit en effet, sur un fond de souvenirs suffisamment vagues et dans des couleurs liées à la nostalgie, de faire apparaître ce que l'on s'acharne le plus souvent à faire disparaître soit par arrachement, soit par effacement : les fantômes de sa vie.

On remarque alors, que plus on essaie d'effacer les silhouettes, plus celles-ci sont présentes et que celles qui ont été arrachées à la toile, si elles n'ont plus de matérialité, n'en restent pas moins subtilement visibles.

Il s'agit donc d'un aller-retour entre présence et absence, mais aussi entre apparition et disparition. N_VR

 

« Ghost Dance » is a series of canvases which stage ghostly silhouettes that represent the beings that each of us try to get rid of either by ripping them away or by erasing them from our every day lives. None of these two solutions can truly work and these ghosts take on an unexpected material aspect within the canvas, destroying the vertical lining of our memory traces, toned down as much as possible (the colors come out from the earth mixed with white, the color of ghosts…).

 

Placed against a background of sufficiently vague memories and colors linked to nostalgia, the aim here is to make appear what we constantly attempt to make disappear by either ripping them away or by erasing them : the ghosts of one’s life.

 

We then notice that, the more we try to erase these silhouettes, the more they’re present and that those which have been ripped from the canvas if they’re no longer material, remain sufficiently visible.

 

We therefore witness a back and forth trajectory between presence and absence, but also appearance and disappearance. For something to appear, a ghost for example, there has to be a disappearance beforehand.

Jean Baudrillard used to say that behind most images something disappears. He also used to say that we erased the absence of the world (too) realistic and which surrounds us…

« Ghost dance » tries to rehabilitate the absence just like a presence.N_VR

 

 

N_VR GD 2

 

 

Natalie Victor-Retali

View all Natalie Victor-Retali artworks from current and past exhibitions at Cha Cha Gallery. Contact the gallery to buy or sell artworks by Natalie Victor-Retali

http://www.artnet.com

 NB: les références à la psychanalyse transgénérationnelles sont explicites dans mon dossier de presse: "Aïe! Mes Aïeux" d'Anne Ancelin Schützenberg y est abondamment cité.

NB2: "Ghost dance" est également le nom d'un mouvement religieux amérindien dont le  massacre de "Wounded Knee"a constitué le point d'orgue, si la référnece était fortuite à l'origine, il est particulièrement intéressant que ces "fantômes" soient exposés dans le Colorado, lieu du massacre de "Sand Creek"...

25 février 2017

Femmes en Mouvement 2017

N_VR BAT 8783

Impulsé et soutenu par les associations arlésiennes et la Ville d'Arles, "Femmes en Mouvement"  est un événement autour des droits des femmes qui débute chaque année le 8 mars et se prolonge sur plusieurs semaines.

Pour la deuxième année consécutive, une de mes photos constitue le visuel de l'événement.

De plus, j'animerai l'atelier de photographie participative: "Image de Soi, Image de l'Autre" le week-end des 11 et 12 mars au 36Arles et présenterai une jeune artiste Laura Menassa qui a remporté l'appel à projet du 36Arles: "Dans la tête des femmes: l'érotisme au féminin#1" sa série photographique se nomme "Rêverie et Fantasmes" et sera présentée au 36 du 14 mars (vernissage à 18h30) au 19 mars 2017.

 

N_VR

De_pliant_2017_femmes_en_mouvement_web

21 janvier 2017

"Ghost Dance #1" à l'Heure Bleue jusqu'au 14 février

Bonjour,

vous pourrez trouver ma toute première série de toiles "Ghost Dance#1" à L'Heure Bleue, 57, rue Arthur Rozier, Paris 19° jusqu'au 14 février inclus.

GHOST DANCE #19 N_VR

A très bientôt pour de nouvelles créations!

N_VR

« Ghost Dance » est une série de toiles représentant les êtres dont chacun de nous essaie obstinément de se débarrasser, soit par arrachement, soit par effacement: nos fantômes intérieurs.
Il s'agit donc d'un aller-retour entre présence et absence, mais aussi entre apparition et disparition. Les silhouettes apparaissent et disparaissent sans cesse.N_VR

UBS PAR 185308

N_VR PAR 185340

N_VR PAR 185228

L'exposition à l'Heure Bleue est terminée, mais 5 des Toiles de "Ghost Dance #2" se sont envolées vers le Colorado(USA)!

A très bientôt pour les images de l'accrochage!