04 mai 2018

festival "Tombé.e.s des nu.e.s" du 9 au 19 mai programme

Bonjour,

le Festival "Tombé.e.s des nu.e.s" est organisé par Osez le Féminisme! Arles et veut changer l'image du nu, d'objet, le modèle doit devenir sujet .

dessin nu rec

Voici le programme pour ce qui concerne N_VR et le 36 Arles:

-mercredi 9 mai 18h vernissage de  "Nu Age" par N_VR au café Lisbeth

N_VR NUA 11

-jeudi 10 mai 18h vernissage de "Rêminité" de Marie Sophie Ferragut au 36Arles

Rêminité bis

-dimanche 13 mai de 11h à 18h workshop de photographie participative animé par N_VR au 36Arles:

"Image de Soi, Image de l'Autre#3" (se mettre à nu) (50 euro les 7 heures de stage; inscriptions indispensables)

Le programme complet peut -être retrouvé sur la page Face book d'Osez le féminisme! Arles et sur les pages N_VR et le36Arles

(PS: le visuel est un de mes dessins)

A trés bientôt!

N_VR et le 36 Arles

Image_de_Soi_3

Re_minite_

Nu_Age_texte_N_VRNu_Age_texte_RDR

Posté par N_VR à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07 avril 2018

Nu Age exposition au Café Lisbeth du 9 au 19 mai 2018

Bonjour,

ma prochaine expostion se tiendra au Café Le Lisbeth (rue du Pdt Wilson) à Arles dans le cadre du festival

"Tombé.e.s des Nu.e.s" du 9 au 19 mai 2018.

Vernissage le mercredi 9 mai à 18h.

Nu Age9corbisrecNu Age est une série photographique en Noir et Blanc de N_VR, tirages en labo assurés par R_DR.

Nu Age se veut une série de photographie de nu à échelle humaine, un homme ni plus beau, ni plus jeune qu'un autre; mais que le regard de l'artiste investit d'une intimité et d'un érotisme tels qu'il en devient un héros simplement humain.

Loin de l'esthétisme vendeur ou de la monstruosité calculée d'une majorité de photos de nu, cette série veut réconcilier le nu avec l'intimité et le quotidien d'une relation amoureuse.

L'artiste désire planter son objectif au niveau même de la relation, à l'endroit précis où un coin de peau devient un continenent à découvrir, où la beauté naît du désir et non l'inverse...

A bientôt

N_VR

A l'occasion du festival, le workshop "Image de Soi, Image de l'Autre" se met à nu. J'animerai "Image de Soi, Image de l'Autre#3" le dimanche 13 mai entre 11h et 18h au 36Arles. Inscription idispensable. 50 euro les 7 heures de stage.

 

"Image de Soi, Image de l'Autre#3" (nude) le 13mai

Bonjour, à l'occasion du festival "Tombé.e.s des Nu.e.s", la photographe N_VR animera un Workshop de la série "Image de Soi, Image de l'Autre" (nude).

http://le36arles.canalblog.com



 

11 janvier 2018

Bonne année 2018!

Tous mes voeux de bonheur, de santé, de paix, mais aussi de créations en tous genres pour 2018!

N_VR ARL 191305light

Un matin arlésien...instant suspendu dans le quotidien...

Profitez en aussi pour (re) découvrir le montage des images de "Ghost Project" sur la musique de Gatha "J":

https://www.youtube.com/watch?v=3XMPNrE6LA0

 

 

24 septembre 2017

"Urban Ghosts" à la Médiathèque de Bègles du 7 au 21 octobre 2017

Bonjour,

ma série photographique "Urban Ghosts" qui fait partie du projet

"Ghost Project" sera exposée

à la médiathèque de Bègles (33) du 7 au 21 octobre.

Vernissage le samedi 7 octobre à partir de 17h, précédé d'un atelier pour les enfants:

"Little Ghosts" à 14h30

v2N_VR SEV 477bis

La série photographique « Urban Ghosts » cherche à capturer l'invisible instant d'une transmutation dans un monde citadin où le mouvement fait loi.

Vitesse, bruit, stress sont autant d'éléments exogènes à l'humain bien qu'inventés par lui; l'être profond s'y délite.

La volonté de cette série est de capter ces instants d'intense solitude où celui qui se croit humain s'englue dans le mouvement même qu'il a contribué à générer et y disparaît laissant place au fantôme de lui-même.

Ce processus d'effacement est rendu par des techniques de floutage mises en œuvre dès la prise de vue (aucune retouche a posteriori): le mouvement en pose lente, les lumières artificielles, une sensibilité élevée avec parfois une ambiance saturée de lumière donnent l'impression d'une présence-absence de ces figures humaines.

Le processus est d'ailleurs pris à différents stades, puisque certains regardent encore depuis le bord ce monde où d'autres s'évanouissent.

L'alternance de personnages flous, d'écrans décomposés et de reflets déformés permet une lecture complète du process.

Le parti pris de l'exposition renforce encore cette impression d'étrangeté, puisque les 24 tirages sont de petite taille (13X18) sur Duratrans (papier photo translucide) et les cadres entourés de noir sont rétro éclairés dans une pénombre propice à un parcours singulier parmi ces

« Fantômes Urbains ».

26 avril 2017

Les "White Ghosts" exposés à la galerie Depardieu à Nice du 13 mai au 10juin.

N_VR GHO #2

Bonjour,

ma série "White Ghosts" a été exposée  à la galerie Depardieu* à Nice(06) du 13 mai au 10 juin 2017.(Un merci tout particulier à ceux qui sont venus)

La prochaine exposition de Ghost Project: "Urban Ghosts " aura lieu à la médiathèque de Bègles (33) en octobre 2017. Vernissage le 7.10.2017...

A très bientôt!

N_VR

« White Ghosts » est une série de captation par scanner de sculptures éphémères en plâtre et papier de soie.Elle nous permet de visualiser les fantômes qui nous hantent et n'affleurent que de loin en loin à notre conscience.La captation par scanner permet de donner vie aux mouvements de l'âme qui peuvent tourmenter un être portant en lui un engramme (trace laissée en mémoire par tous événements, dans le fonctionnement bio-électrique du cerveau-Larousse).Ici, la captation par scanner permet de donner à voir cet engramme et, en pleine conscience, d'y faire éventuellement face.Le noir et blanc permet également une mise à distance propice à une certaine méditation quant à notre condition possible de ventriloque d'un autre lorsque l'engrammation est trop profonde. Le côté virginal du blanc qui est aussi la couleur traditionnelle du linceul peut également nous amener à porter notre réflexion sur le lien qui peut apparaître entre mort et virginité...N_VR.

(NB:certaines références sont empruntées à la psychanalyse transgénérationnelle et à l'ouvrage d'Anne Ancelin-Schützenberger: "Aïe! Mes aïeux")

 L'article (Patriote Côte d'Azur du 12 au 18 mai)

article Patriote WG

 Le vernissage (Photos Nathalie Depardieu)

P5130006

P5130011

P5130003

 Le Texte critique

 

                               L'effet chrysalide inversé.

par Christine Bourel.

"Natalie Victor-Retali fait partie de ces artistes au talent protéiforme, tour à tour, photographe, peintre, sculptrice et installatrice afin de mener à bien son projet .Elle nous livre une série de captations par scanner noires et blanches, représentant des silhouettes fantomatiques. Une même forme chrysalide, mystérieuse et fascinante, se dévoile, se déplie sous nos yeux, laissant pressentir des attitudes extatiques. Est- ce une maternité baroque du Bernin, aux formes généreuses, cachées par une succession de drapés à l'antique, tenant dans ses bras un chérubin joufflu?   Est-ce une Mater Dolorosa peinte par Böcklin  ou David Caspar Friedrich, prostrée dans son voile de deuil?             Ou la représentation de la Mélancolie amère et indolente, le vague à l'âme d'un Dürer ou d'un Vincent François-André?Peu importe l'artifice utilisé par l'artiste, ses images n'en sont que plus désirables pour le regardeur, entrouvrant tout le champ des possibles.Dame Blanche, entité surnaturelle, spectre, drapés d' un linceul ou d'un voile de Véronique, ces apparitions fantomatiques, dans un jeu d'ombres et de lumière et une atmosphère évanescente, nous troublent et nous mettent dans un état alternatif, nous renvoyant à notre regard porté sur le monde et à notre incapacité à le représenter exactement du fait de la frontalité de la réalité, sorte de fatalité d'ordre conceptuel. Natalie Victor-Retali sait à merveille organiser la fusion d' un regard lyrique et d'un monde ordinaire, hantée par les interstices et les étendues, les contours flous et l'évanouissement des formes."C.Bourel (commissaire d'exposition)

 Le Carton

001

Doc_WG_Nicex 

 

*Galerie Depardieu
6, rue du docteur Jacques Guidoni 
(ex passage Gioffredo, entre Gioffredo et Felix Faure à la hauteur de l'encadreur Charvin)
06000 Nice France

 

 



 


25 juillet 2016

Urban Ghosts à la médiathèque de Calvisson (30) du 10 au 28 août 2016

 

A1bis3N_VR STP 8271bis

 

Bonjour,

L'exposition "Urban Ghosts" a été présentée lors des promenades des Hauts de Calvisson les 1,2 et 3 juillet 2016 

Elle vous attend maintenant à la médiathèque de Calvisson (30) du 10 au 28 août 2016 (vernissage le 12.08 à 18h30)

 

Accrochage à La Calade début juillet;

rendez-vous à la Médiathèque du 10 au 28 août!

 

 

N_VR CAL 4833bis

N_VR CAL 4825bis

 

 

Urban Ghosts

 

série photographique de Natalie Victor-Retali/N_VR

 

 La série photographique « Urban Ghosts » cherche à capturer l'invisible instant d'une transmutation dans un monde citadin où le mouvement fait loi. Vitesse, bruit, stress sont autant d'éléments exogènes à l'humain bien qu'inventés par lui; l'être profond s'y délite.

  La volonté de cette série est de capter ces instants d'intense solitude où celui qui se croit humain s'englue dans le mouvement même qu'il a contribué à générer et y disparaît laissant place au fantôme de lui-même.

  Ce processus d'effacement est rendu par des techniques de floutage mises en oeuvre dès la prise de vue (aucune retouche a posteriori): le mouvement en pose lente, les lumières artificielles, une sensibilité élevée avec parfois une ambiance saturée de lumière permettent de donner l'impression d'une présence-absence de ces figures humaines. Le processus est d'ailleurs pris à différents stades, puisque certains regardent encore depuis le bord ce monde où d'autres s'evanouissent.L'alternance de personnages flous, d'écrans décomposés et de reflets déformés permet une lecture complète du processus.

  Le parti pris de l'exposition renforce encore cette impression d'étrangeté, les 24 tirages, sur Duratrans (papier photo translucide), étant de petite taille (13X18) et les cadres entourés de noir rétroéclairés dans une pénombre propice à un parcours singulier parmi ces « Fantômes Urbains ».

 

A très bientôt!

N_VR

 

14 mars 2016

Femmes en Mouvement: stage "Image de Soi, Image de l'Autre" à Arles, projection "Sur la tête des Femmes" Arles, visuel de l'évén

Bonjour, 

 

-A Arles, dans le cadre de Femmes en Mouvement, le samedi 19 mars, projection de la série

"Sur la Tête des Femmes" à la Maison de la Vie Associative à 18h (v.Programme)

1 N_VR AIX 6841xbis

-A Arles, toujours, les 19 et 20 mars, stage photo "Image de Soi, Image de l'Autre" voir programme "Femmes en mouvement".(le Visuel de couverture est l'une de mes photos)

002

 

A Très bientôt!

N_VR

28 février 2016

Urban Ghosts exposé pour la première fois à Arles

Bonjour,

N_VR ARL 2526bis

ma toute dernière exposition "Urban Ghosts" a été exposée pour la première fois dans sa totalité le samedi 27 février 2016 à Arles(13) dans le cadre des parcours artistiques d'Arts at Home, c'était à l'Hôtel Constantin (dans le parcours Roquette). Pour les prochaines dates un nouveau message vous sera adressé...Ce sera dans le Gard(30) pour un parcours d'art contemporain du 1 au 3 juillet, puis en Août à la médiathèque de Calvisson(30)!

 

Urban Ghosts

série photographique de N_VR 

 La série photographique « Urban Ghosts » cherche à capturer l'invisible instant d'une transmutation dans un monde citadin où le mouvement fait loi. Vitesse, bruit, stress sont autant d'éléments exogènes à l'humain bien qu'inventés par lui; l'être profond s'y délite.

 La volonté de cette série est de capter ces instants d'intense solitude où celui qui se croit humain s'englue dans le mouvement même qu'il a contribué à générer et y disparaît laissant place au fantôme de lui-même.

 Ce processus d'effacement est rendu par des techniques de floutage mises en oeuvre dès la prise de vue (aucune retouche a posteriori): le mouvement en pose lente, les lumières artificielles, une sensibilité élevée avec parfois une ambiance saturée de lumière permettent de donner l'impression d'une présence-absence de ces figures humaines. Le processus est d'ailleurs pris à différents stades, puisque certains regardent encore depuis le bord ce monde où d'autres s'evanouissent.L'alternance de personnages flous, d'écrans décomposés et de reflets déformés permet une lecture complète du processus.

  Le parti pris de l'exposition renforce encore cette impression d'étrangeté, les 24 tirages, sur Duratrans (papier photo translucide), étant de petite taille (13X18) et les cadres entourés de noir rétroéclairés dans une pénombre propice à un parcours singulier parmi ces « Fantômes Urbains ».

N_VR ARL 2508bis

N_VR ARL 2514bis

N_VR ARL 2516bis

N_VR ARL 2513bis

N_VR ARL 2521bis

13 mai 2014

CHAI#14 à AMBARES

Le CHAI des ARTS a choisi pour sa 14° édition d'exposer quelques-unes de mes photos, ce sera l'occasion de revoir des images issues d'expositions plus anciennes, mais aussi, en avant première, quelques images d'Urban Ghosts...Cette exposition aura lieu au Chai des Arts le 31mai à 18h (vernissage) et le 1er juin à 16h(décrochage) au 46, rue Pasteur 33440 Ambarès et Lagrave.

Chai#14

04 mai 2014

Image de Soi, Image de l'Autre avec l'UPBA à Andernos ce week-end!

Bonjour,

Les 10 et 11 mai prochains auront lieu deux stages intitulés "Image de Soi, Image de l'Autre", l'un photographique autour du portrait et de l'autoportrait que j'animerai et l'autre d'écriture avec des membres du GFEN; retour et analyses le dimanche après-midi. L'inscription se fait auprès de l'UPBA*.

N_VR

*UPBA:Université Populaire du Bassin d'Arcachon

IDSIDA 2014 (22 sur 50)bis

image010

image009image011